vendredi 22 avril 2016

Le Postillon printemps (n°35) bourgeonne dans la cuvette !

Lectrices [z]et lecteurs,

Vous l'attendiez ... le voilà ... le premier procès du Postillon n°35 avec au menu : 



  • De l'émotion brute suite à l'annonce de Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole et maire de Pont-de-Claix, et de Yveline Denat, sa directrice de cabinet, de poursuivre le journal pour injures et diffamation ;
  •  Finies les tuiles, place aux jets de compteurs intelligents "Linky" dans la cuvette ;
  • Nuits debout et autres manifestations ... une occasion en or pour le directeur des ventes du Postillon de faire péter le chiffre d'affaire !

Le reste, vous le découvrirez de façon autonome en vous rendant chez votre buraliste préféré (celui qui t'offre un "Astro" dès le centième acheté ...)grenoblois !

En attendant, place au dessin !
Christophe Ferrari succède à l'ingénieur repenti et remporte haut la main la palme du fayot ! 



Les secrets du maire grenoblois Eric Piolle et de son programme d'écologie politique

























L'ancien maire grenoblois Michel Destot, heurté par les sifflements à l'encontre de la nouvelle majorité, se distingue !
















Tweets et Punchlines, deux outils clés de la réussite du conseil municipal !























Pour finir deux dessins sur l'école maternelle-primaire du Grand Châtelet, située dans le quartier de l'Abbaye à Grenoble.
L'objet de l'enquête : l'abandon du projet d'apprentissage à travers l'audiovisuel  (Ex.: court-métrage permettant de travailler l'écriture, l'art plastique et l'image)et de son animatrice.
La cause : le désengagement financier de la ville.

Pourtant, cette pédagogie avait permis de redorer l'image de l'école - et de ce quartier populaire du sud-est grenoblois - confrontée 11 ans plus tôt à un absentéisme record et à des violences récurrentes. 







































Avec tout mon amour,

Rob

jeudi 21 avril 2016

C'est LE (NOUVEAU) JOUR J (N°14) !

Chers lecteurs,

Après ma participation aux numéros 1,2,3, [de l'eau a coulé sous les ponts, le NJJ passant de canard nancéien étudiant à indépendant entre temps] 13, vous trouverez de nouveau mes dessins dans le numéro 14 (clic-->sommaire) alors que le journal vient de sauver sa peau en étant relaxé de son deuxième procès intenté par le Grand Nancy pour affichage sauvage !





J'y interviens dans un article d'un sociologue, rédacteur pour l'occasion, qui aborde un endroit connu de tous les nancéiens, j'ai nommé le bien-aimé Centre Commercial Saint-Sébastien et plus précisément ses "squatteurs de fauteuils Club" de tous âges, de tous genres et de toutes générations gentiment mis sur la touche à l'occasion de la modernisation du lieu ...



















Et en exclu, toujours sur le même sujet, une sorte de récupération-hommage d'une célèbre une de Cabu dans Charlie Hebdo :

Deux dernières informations de taille :

- Pour ceux qui seraient intéressés à l'idée de découvrir le journal local de l'agglomération nancéienne, vous pouvez vous le procurer en cliquant ici ou ; et

- Une émission de Radio Caraïb Nancy sur les dessinateurs du NJJ (dont je ne fais malheureusement pas partie puisque je n'étais pas dans la ville lors de l'enregistrement...) est disponible en podcast ici !



A bientôt pour de nouvelles aventures dessinées dans la presse amigos !

Rob

mardi 23 février 2016

Le Postillon n° 34 (février - mars 2016) enfin disponible !

Ami.e.s de toutes les régions,

Cette lettre numérique a pour effet direct de vous avertir de la sortie du journal "Le Postillon" n° 34 des mois de février et mars dans les bacs grenoblois et de la cuvette ! 

 Cela fait maintenant un peu plus d'un an que je fais 3-4 dessins par numéro et le dernier a été l'occasion de découvrir les bouclages au local avec les autres dessinateurs (Nardo et Sylvain) ! 

Et bah c'est quand même plus fun de dessiner à plusieurs ! Et ça permet de tester des idées directement, de faire un tri plus rapide, d'avoir des conseils, etc. 

Pour commencer, dans le rayon des brèves, encore un ingénieur grenoblois repenti grâce au Postillon et qui en fait état dans sa "demande d'abonnement argumentée" : 





















Et pour finir, un article sur deux pages intitulé "Les cathos veulent-ils fermer Minatec ?" ! 

Son point de départ, c'est un coup de fil de "chrétiens décroissants" à la rédaction, le tout peu de temps après l’encyclique du Pape François appelant à "accepter une certaine décroissance dans quelques parties du monde". 

N'est-ce pas une fantastique opportunité de leur demander ce qu'ils pensent de "l'avènement du Dieu Innovation" et des "dévots des nouvelles technologies" (cela est symbolisé dans la cuvette par Minatec - entre autres - le complexe scientifique dédié aux nanotechnologies) ? 

Déclaration papale n° 1
Déclaration papale n° 2
En image, l'échec de la loi de séparation de l'église et de l'État ...
A l'origine fut le smartphone ...









































































Pour tout le reste, Rendez-vous dans les points de vente de Grenoble et de la cuvette (ou abonnez-vous) ! Ils sont tous répertoriés sur le site, et vous pouvez aussi y trouver le sommaire complet --> http://www.lepostillon.org/

Et sinon, vous pouvez retrouver d'autres de mes dessins sur le site de "l'actualité pour les paresseux" Pépédéa --> http://pepedea.fr/ (onglet "Décrypter") 

Et bonne année au fait bande de nazes ! 

Amour & Postillons,

Rob

jeudi 31 décembre 2015

Rétrospective 2015 en dessins !

 Amis lecteurs,

Je vous propose une petite rétrospective de l'actualité - très incomplète au passage ... - de l'année 2015 qui s'achève ce soir.

Tout avait commencé avec Charlie Hebdo d'ailleurs ...
Mon personnage Norbert rencontre l'humour scato de Maurice et Patapon

 ... et ses premières dérives !














On a parlé du TAFTA aussi cette année !

















Là , il y a un gros blanc et on reprend avec le chantage de nos amis journalistes auprès du roi du Maroc :


















L'Europe qui passe à travers son histoire avec les réfugiés politiques ...



















... Aylan Kurdi permet une prise de conscience citoyenne, même récupérée par le FN !



















Enfin avec certaines limites tout de même ...



















2015, c'est aussi des conflits sociaux et une balance qui en dit long :

















D'ailleurs Air France + Eric Clapton = Air Cocaïne (une équation qui tient la route) !



















Pour poursuivre le raisonnement mathématique : Avions - Emissions de gaz à effet de serre = COP 21 qui accouche d'un mini "miracle" :






















De là à dire qu'il y a un lien avec la montée de l'extrême-gauche en Europe, et notamment en Espagne, il n'y a qu'un pas que je ne franchirais pas ...























Sauf en Rhône-Alpes ...















Mais 2015, c'est aussi l'état d'urgence, Star Wars et les Stormtroopers binationaux !
















Ne prenez pas toujours mes commentaires en compte bien sûr et je vous souhaite de mettre un beau point final à cette éprouvante année 2015 et de prendre un virage à 360 degrés vers une très belle année 2016 !

-Rob-

samedi 26 décembre 2015

Postillon d'hiver dans les BACS !

Lectrices, lecteurs,

Comme indiqué dans le titre, l'état d'urgence n'aura pas eu la peau du journal plein d' "amour, (de) glaires et (de) beauté", j'ai nommé le Postillon hivernal cuvée 2015-16.
Couverture du Postillon n°33

Tout d'abord, note d'humour avec deux dessins réalisés pour la playlist (fictive bien sûr ...) des personnalités politiques grenobloises. Sans le sou Grenoble ? C'est en tout cas le flow du maire Europe écologie les verts - Front de gauche entendu sur les ondes au mois de novembre :





















Globalement, la playlist n'est pas de mon goût du goût de tous et pas de première jeunesse non plus. Ce qui rend possible tout humour noir ...















A Grenoble, Bison Futé voit rouge sur les quais ! 
C'est le sens de l'action du collectif Bergès-Brenier (au nom de deux rues) qui manifeste dans le vide depuis deux ans pour la réouverture d'une portion du quai C. Bernard, fermée à l'occasion des travaux sur le tram E finis désormais --> plus d'infos ici


















C'est Chamussy, ex-candidat UMP à la mairie et opposant LR au conseil municipal quiparletoutletempsdebouchonsdebagnolescommesilavieenvillecétaitqueça, qui ne s'en porte pas plus mal :

Non publié



















Le "discours de Grenoble", c'est M. Destot ! Au rayon des dessins publiés dans le n°33, feu monsieur le maire qui félicite le Président de la République pour "discours d'unité (et) de fermeté" tenu devant le congrès à Versailles où ce dernier annonce plusieurs mesures d'extrême-droite sécuritaires au premier rang la déchéance de nationalité ... Le Postillon parle lui de "girouette sécuritaire" et de "déchéance de crédibilité" :

















Du rab' ! Dans le Postillon hivernal, on parle aussi de l'égo d'Eric Piolle - galvanisé par sa présence médiatique sur le plan national et toujours Unstoppable :





















 Finissons avec le profil type du fonctionnaire grenoblois dans les années à venir à la suite de l'appel à l'aide sur le risque de tutelle et de la journée sans service public du 25/11.  
ATTENTION : les concours administratifs comprennent désormais 136 épreuves distinctes ! 















Maintenant, au travail bande de fainéants !

Avec tout mon amour,

-Rob-